Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 16:17



Communiqué de presse du collectif d'associations LGBTT Turques « LGBTT Rights Platform » transmis le 27/03/09 par l'association LGBTT Turque Lambdaistanbul.


Contact (écrire en anglais): lambda@lambdaistanbul.org


Version anglaise du communiqué ici



AGRESSIONS ET MEURTRES À ESKISEHIR, BURSA ET EDIRNE, EN TURQUIE



la violence homophobe et transphobe ne s'arrête pas : une agression à Eskisehir, des meurtres à Bursa et Edirne !


Une femme transsexuelle a été agressée et battue à Eskisehir. Une femme transsexuelle a été trouvée la tête coupée à Bursa*. Un homme a été tué par son ami au prétexte qu'il lui avait fait des avances sexuelles.


Les autorités n'ont toujours rien dit à propos des affaires d'Ahmet Yildiz, sur qui on a tiré, jusqu'à ce que mort s'en suive le 15 juillet 2008 à Istanbul et de Dilek Ince, sur qui on a tiré, jusqu'à ce que mort s'en suive le 12 novembre 2008 à Ankara. Alors que nous portions leur deuil, une autre femme transsexuelle, Ebru Soykan a été poignardée à mort le 10 mars 2009 à Istanbul.


Nous continuons de poser la même question, encore et encore : « quand allez vous cesser de regarder ? » Les assassins, qui sont encouragés par le silence de l'Etat, continuent sans crainte, leurs agressions. Les nouvelles récentes de Bursa ont horrifié la communauté LGBTT (Lesbienne, Gay, Bi, Trans et Travestie) de Turquie. Notre chagrin est immense après ces agressions brutales.


Les violations des droits humains contre les personnes LGBTT continuent sous la forme d'atteintes au droit à la vie.


Parce que les crimes perpétrés sur des personnes LGBTT ne sont pas punis !


Les meurtriers sont encouragés en bénéficiant de réductions de peines s'ils plaident la « grave provocation ».*


Les personnes LGBTT sont exclues et isolées par les discours de haine.


Les personnes LGBTT sont marginalisées de force et considérées comme des vies sans valeur.


Les personnes LGBTT ont été privées de leurs droits légaux et, de ce fait, ne sont pas protégées !


Nous sommes inquiet-e-s !


Parce que le gouvernement ne fait rien pour adopter les lois nécessaires afin de réduire les violations des droits des personnes LGBTT et appliquer ces mêmes lois.


Nous ne savons pas s'il y aura un jour l'évocation des meurtres de Ahmet Yildiz et Dilek Ince !


Nous sommes inquiet-e-s parce que nous ne savons pas si la personne qui a tué Ebru Sokan va être encouragée en bénéficiant d'une réduction de peine pour avoir plaidé la « grave provocation ». *


nous ne savons pas si le meurtre violent de Bursa sera éclairci, ou non !


Nous sommes concerné-e-s, parce que le gouvernement fait des personnes LGBTT des cibles faciles en ne faisant que regarder les meurtres, et par là même, encourage les assassins.


Nous sommes concerné-e-s parce que le gouvernement ouvre la voie aux meurtres en ne protégeant pas les droits à la vie des citoyens LGBTT.


Nous posons la question !


Quand allez-vous cesser de regarder la haine contre les lesbiennes, gays, bisexuelLEs, travestiEs et transsexuelLEs (LGBTT) ?


Quand allez-vous cesser de gratifier les crimes contre les personnes LGBTT et encourager de nouveaux crimes ?


Pourquoi les départements de police d'Istanbul et d'Ankara ne sont pas capables de trouver les assassins de Ahmet Yildiz et Dilek Ince ?


Pourquoi les autorités publiques ne prennent-elles pas la parole ?


L'affaire de Bursa sera-t-elle résolue ?


Nous nous demandons s'il n'y a pas une guerre officieuse contre les homosexuel-le-s et les transsexuel-le-s en Turquie ?


Si ce n'est pas le cas, combien devront encore mourir avant que vous n'agissiez ?


Nous n'avons pas besoin de pitié ; nous ne faisons que rappeler nos droits humains fondamentaux :


Le droit de vivre des personnes LGBTT doit être protégé comme l'est celui des autres citoyens.


Les meurtres des gays et des trans doivent être résolus.


Les agresseurs et les meurtriers doivent être trouvés.


Les réductions de peine au prétexte de « graves provocations » évitant la condamnation des assassins de personnes gays et trans' doivent être abolies.


Les crimes contre les personnes LGBTT doivent être considérés comme « crimes de haine ».


vous vous rendez complice en ne faisant que regarder les meurtriers, en ne respectant pas le droit de vivre et en cloîtrant les personnes LGBTT dans une vie discriminée !



PLATEFORME POUR LES DROITS DES LGBTT EN TURQUIE

Izmir Black Pink Triangle Association

Izmir Transvestite and Transsexual Initiative

Kaos GL Association

Lambdaistanbul LGBTT Solidarity Association

PurpleHand Eskisehir LGBTT Initiative

Pink Life LGBTT Solidarity Association

Diyarbakir Piramid LGBTT Initiative



Lambdaistanbul LGBTT Dayanisma Dernegi

Tel: +90 (0) 212 245 70 68

Istiklâl Caddesi, Katip Celebi Mah. Tel Sok. No: 28/6 Kat:5

Beyoglu - Istanbul

www.lambdaistanbul.org

lambda@lambdaistanbul.org



*Nous venons d'apprendre que qu'elle s'appellait Eda.


**En Turquie, les trubunaux accordent fréquement des réductions de peine aux meurtriers qui plaident que leur victime a voulu atteindre à leur honneur par des avances sexuelles.


 

 

Des photos de la minifestation et de la conférence de presse qui ont eu lieu à Istanbul sont en ligne ici

Partager cet article

Repost 0
Published by radiocancan - dans Actu
commenter cet article

commentaires

caphi 02/04/2009 12:12

Lire mon dossier "TURQUIE" sur mon blog "Différences" (consacré à la TRANSIDENTITE) > http://caphi.over-blog.fr/article-29022358.html

dan 01/04/2009 19:45

nous nous sentons concernées et consternées par cette violence gratuite et inhumane, je ne dirais même pas bestiale car les animaux entre eux ne se détruisent pas...! nous rappelons tout de même que les femmes ont une position délicate (je pèse mes mots) par rapport aux hommes
et à certaines lois dites religieuses ....et sachons reconnaître chez nous en France des phrases dites par certains religieux qui, si nous ne prenons pas garde, arriverons à interdire notre liberté sexuelle et le droit de vivre son identité sexuelle...
dan et marine...courage !!

agathe23 01/04/2009 16:46

...

Insulté-es, frappé-es, torturé-es, assassiné-es!!
Au nom de quoi?? De la haine? De l'homo-transphobies?

...


:-(