Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 13:31


SOLIDARITÉ AVEC VICTORIA !

LESBIENNE NIGÉRIANE RÉFUGIÉE EN FRANCE.

 

Fuyant les persécussions homophobes dans son pays, Victoria est arrivée en France il y a deux ans. La France ne lui accorde pas le droit d'asile et elle se débat dans les recours pour sauver sa peau ! Et évidement comme elle n'a pas le droit de travailler, sa situation en France la condamne à l'extrème précarité. Les recours traînent, sont reportés et Victoria va finir par se retrouver à la rue !

L'ARDHIS lance un appel à soutien : On peu faire un don financier, proposer l'hospitalité sur Paris ou de l'aide pour trouver un hébergement, mais aussi collecter des fonds, faire une soirée de soutien etc... Soyons solidaires !!!

 

 

Communiqué de l'ARDHIS du 20/09/2009 :

 

L'ARDHIS accompagne Victoria (prénom d'emprunt) depuis plus d'un an et c'est un dossier qui tient particulièrement à cœur à tous les bénévoles de l'association.

 

Victoria est arrivée en France du Nigéria en 2007 et a demandé l'asile à notre pays du fait des persécutions subies dans son pays en tant qu'homosexuelle. Sa demande d'asile a été rejetée par l'OFPRA. Elle a donc formulé un recours devant la Cour Nationale du Droit d'Asile. C'est après avoir déposé son recours que Victoria a connu l'Ardhis. Depuis, nous l'accompagnons régulièrement dans ses différentes démarches : construction de son recours en coordination avec son avocat, démarches pour faire valoir ses différents droits sociaux, liens humains et soutien moral. Victoria est en bonne santé physique, mais elle vit avec un traumatisme psychologique pour lequel elle est suivie et qui lui impose beaucoup de repos.

 

En tant que demandeuse d'asile, Victoria dispose d'une autorisation provisoire de séjour et d'une allocation d'attente (320 euros), octroyée par l'Etat puisqu’elle n'a pas d'autorisation de travail. Elle aurait dû être prise en charge dans un logement (CADA), mais les centres d'accueil sont pleins. A défaut d'avoir une place dans un centre d'accueil, Victoria a heureusement été prise en charge, de fin 2007 à fin 2008, dans un hôtel social du 10e arrondissement de Paris. Mais l'association gestionnaire n'a pas pu la garder. Aussi, depuis le début de cette année 2009, elle vit à droite et à gauche, entre un hôtel précaire qu'elle finance par son allocation et l'hospitalité d'une amie.

 

Elle attendait l'audience de son recours comme une libération. Mais elle a hélas subi deux renvois de son audience : la première fois, la Cour n'avait pas convoqué d'interprète ; la deuxième fois, elle avait convoqué un interprète en Yoruba et non pas en Anglais comme demandé ! Cela fait donc maintenant 1 an et demi qu'elle a déposé son recours et qu'elle attend son audience.

 

Pour lui permettre d'arriver dans un bon état psychique à sa deuxième convocation, l'Ardhis avait pris en charge le financement (270 euros) de deux semaines d'hôtel avant cette date. Notre association ne pourra raisonnablement pas renouveler cette dépense exceptionnelle.

 

Aujourd’hui elle attend sa nouvelle convocation pour l’audience (on l’espère pour courant octobre). D’ici là il est impérieux qu’elle soit stabilisée en terme de logement et c’est pourquoi, nous vous sollicitons:

- soit une aide financière versée à l'Ardhis qui permettrait le financement d'un nouvel hébergement dans cet hôtel bon marché

- soit l'hospitalité en offrant à Victoria une chambre indépendante avec un lit

 

Nous vous remercions par avance,

 

contact : Thomas au 0619640391 / contact@ardhis.org

Partager cet article

Repost 0
Published by radiocancan - dans Actu
commenter cet article

commentaires