Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 00:49

attention

 

Appel à soutien pour Nessma, lesbienne Lybienne réfugiée en France et résidant à Metz.


 

 

Nous sommes plusieurs associations (ARDHIS, leZ Strasbourgeoises et autres), à avoir été contactées par Nessma, via une de ses amies françaises.

 

Nessma est une jeune lesbienne Lybienne qui a subi de graves violences et des persécutions dans son pays du fait de son homosexualité. D’après son témoignage, elle a notamment subi des sévices récurrents (viols, harcèlement sexuel) par des membres de la police Lybienne après que son homosexualité ait été révélée sur le net.

 

Depuis près de 6 mois, elle est réfugiée en France, à Metz, chez des ami-e-s français-e-s qui l’aident de leur mieux et qui l’hébergent et elle a déposé une demande d’asile. Elle est actuellement en situation régulière, mais attend l’issue de sa demande d’Asile. La France a engagé une procédure pour la faire réadmettre en Italie parce qu’elle est titulaire d’un visa italien. Mais Nessma redoute d’aller en Italie où des membres de sa famille veulent la contraindre à un mariage forcé et où elle risque une expulsion vers la Lybie. Passé un certain délais, si la procédure de réadmission en Italie n’aboutit pas, ce sera à la France de statuer sur sa demande d’Asile.

 

L’ARDHIS (association d’aide aux réfugié-e-s LGBTI) est bien évidement mobilisée sur son affaire et nous sommes quelques associations à tenter d’organiser un réseau de soutien associatif.

 


Nous cherchons :

 

1) Un soutien sur place à Metz et/ou à proximité :

 

Dans l’immédiat, le plus urgent, c’est que Nessma sorte de son isolement et trouve soutien humain et réconfort sur place à Metz ou à proximité, qu’il s’agisse d’associations ou simplement de personnes solidaires. Elle est très éprouvée par ce qu’elle a subi en Syrie et terrorisée à l’idée de repartir pour l’Italie ou la Lybie. A l’heure actuelle, Nessma n’a encore eu aucune possibilité de contacts directs avec des personnes LGBTI, notamment lesbiennes. Mais le soutien d'associations locales et de personnes autres que LGBTI est également le bienvenu !

 

2) A créer un réseau de soutien associatif, à la fois national, régional et local :

 

L’ARDHIS (association parisienne qui aide les réfugié-e-s LGBTI) travaille sur les aspects juridiques et commence à organiser un réseau solidaire. Un soutien juridique, une solidarité inter-associative nationale sont nécessaires et nous sommes déjà quelques associations à avoir rejoint le réseau. Mais il faut agrandir le réseau au plan national. Il est primordial que les associations LGBTI du Grand Est (Alsace, Lorraine etc…) soient présentes dans ce réseau solidaire. Et un relais et un suivi sur place à Metz ou à proximité sont absolument nécessaires. Les personnes et associations qui assureraient le soutien sur place ne seraient évidemment pas isolées puisque d’autres associations sont actives en amont.

 

3) De l’aide pour prendre contact avec des associations italiennes :

 

Dans l’éventualité (redoutée) où Nessma serait contrainte de retourner en Italie, nous souhaitons prendre contact avec des associations LGBTI et de défense des droits humains en Italie. Pour cela nous cherchons des personnes qui parlent Italien pour nous aider dans ces prises de contacts. Nous recherchons également des contacts d’associations LGBTI ou de défense des droits humains italiennes.

 

 

Pour toute réponse, l’adresse de contact  est : ardhis@ardhis.org (mettre scumlambda@no-log.org en copie)

 

 

Lez Strasbourgeoises

Partager cet article

Repost 0
Published by leZ Strasbourgeoises - dans Actu
commenter cet article

commentaires