Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 00:52

APPEL DE CABIRIA :

MOBILISONS-NOUS CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX TRAVAILLEUSES DU SEXE

 

http://www.cabiria.asso.fr/local/cache-vignettes/L362xH500/cabiria_postcard_final-b4bb1.jpg

Appel de Cabiria du 12/12/2011

 

 

Mobilisons-nous contre les violences faites aux travailleuses du sexe

 

Autour du 17 décembre, Journée internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe, Cabiria lance une campagne d’interpellation en direction des député-e-s.

 

Le 17 décembre est la Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux travailleuses du sexe. À cette date, les prostituées et les travailleuses du sexe se rassemblent, à Lyon ou ailleurs, soutenues par Cabiria ou d’autres associations, pour dénoncer les violences qui leurs sont faites et perpétuer la mémoire de celles qui ont été assassinées au travail.

 

Les travailleuses du sexe veulent dénoncer les violences physiques dont elles sont la cible, les agressions, les viols, les meurtres. Mais elles veulent aussi que les violences institutionnelles et symboliques qu’elles subissent soient rendues visibles : jugement moral, pression à l’arrêt de l’activité, discrédit systématique de leur parole, harcèlement policier, pénalisation du racolage…

 

Face aux violences vécues par les prostituées et les travailleuses du sexe, face à la dégradation de leurs conditions de vie et de leurs conditions d’activité, l’État ne propose que la répression. Depuis 2003, le racolage est pénalisé, et, à présent, la pénalisation des clients des prostituées et des travailleuses du sexe est à l’ordre du jour. Le 7 décembre 2011, une loi a été proposée à l’Assemblée nationale, pour pénaliser le recours à la prostitution : les clients des travailleuses du sexe et des prostituées pourraient être condamnés à des amendes ou à une peine de prison (lire la proposition de loi).

 

Les prostituées et les travailleuses du sexe s’opposent à cette loi. Organisées en collectifs, syndicats ou associations d’autosupport, elles affirment que la pénalisation de leurs clients aggravera leur précarité, les poussera davantage dans la clandestinité, et ne fera que renforcer la situation de non droit où elles se trouvent.

 

Les prostituées et les travailleuses du sexe sont soutenues dans leurs revendications par Cabiria et les associations de lutte contre le sida et de santé communautaire réunies dans le collectif Droits et prostitution. Ces associations les épaulent et les accompagnent au quotidien sur les questions de santé et d’accès aux droits. A leurs côtés, elles contestent la proposition de loi et déclarent qu’en aucune manière la pénalisation des clients n’aura d’incidence positive sur les conditions de vie des travailleuses du sexe (lire le dossier).

 

Dans les mois qui viennent, les député-e-s se prononceront sur cette loi. Avant de voter, les députée-e-s doivent impérativement entendre et écouter ce que les travailleuses du sexe et les prostituées ont à dire sur les lois qui encadrent leur activité.

 

Ce 17 décembre 2011, à Paris, les travailleuses du sexe et les prostituées se retrouvent Place Pigalle à 14h pour manifester leur opposition à cette proposition de loi.

 

Le 16 décembre 2011, à Lyon, l’association Cabiria réunit une conférence de presse :

- pour exposer pourquoi la pénalisation des clients des prostituées et des travailleuses du sexe ne pourra pas améliorer les conditions de vie et d’activité de celles-ci.

- pour lancer une campagne nationale d’interpellation des député-e-s, afin qu’ils/elles écoutent, entendent et se positionnent contre les mesures répressives.

Vendredi 16 décembre à 14h30,conférence de presse à Cabiria, 5 quai andré lassagne 69001 Lyon

 

Cabiria

5 Quai André Lassagne

69001 Lyon, France

Tél : 04 78 30 02 65

contact@cabiria.asso.fr

 

 

POUR INFO :

 

QUELQUES ASSOCIATIONS PAR ET POUR LES TRAVAILLEUSES/EURS DU SEXE EN FRANCE

STRASS, Syndicat du Travail Sexuel

Femmes de Droits, Droits des femmes

Griselidis

Cabiria

Les amis du Bus des Femmes

Putains dans l'âme

Autre Regard

A.N.A Avec nos ainées

 

QUELQUES ASSOCIATIONS SANTE / PREVENTION / DROITS POUR LES TRAVAILLEUSES/EURS DU SEXE EN FRANCE

Act Up

Entr'actes

ARCAT

ARAP Rubis

SEHP

Pari-T

PASST

Médecins Du Monde

IPPO

Partager cet article

Repost 0
Published by leZ Strasbourgeoises - dans Actu
commenter cet article

commentaires