Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 21:45
We-can-do-it----copie-1.jpg

CAISSE DE SOLIDARITÉ POUR LES OPÉRATIONS TRANS' !

 

 

Appel de King's Queer transmis le 26/12/2009

Contact : kingsqueer@yahoo.fr




caisse-soutien



Cela fait un an que King's Queer se trimballe sur les routes, jouant ici ou là, rencontrant une multitude de personnes qui nous racontent leur histoire. Des personnes qui tissent des liens par mails, par téléphone. Des détresses et des coups gueules, des isoléEs et des «VIP», des associatifs et des électrons libres, des engagéEs et des timides...

 

Et toujours la même problématique : comment se payer son opération quand on est Trans ? Ça coute cher, et même très cher suivant le choix, le type d'opé'... Et les Cresus sont rares !! Situation précaire et même très précaire pour la plupart.

 

Alors voilà, on a décidé de mettre en place une Caisse de Solidarité pour les Opé! Bien sûr nous sommes réalistes nous ne pouvons pas résoudre le problème tout seuls et prendre en charge la totalité, mais au moins donner un apport à chacunE qui en a besoin.

 

Mais comment mettre en place cela ? Gros boulot, non ?

 

Alors on a besoin de toi, de lui, d'elle, de vous...Bref toute personne qui se sente concernée.

 

A partir de début mars nous repartirons en tournée pour récolter des fonds. On a besoin de gens motivés pour co-organiser des fêtes de soutien dans tous les coins de la planète, des artistes locaux pour performer, des plasticiens, des photographes, des dj's, des rêveurs, des bricoleurs, des cuistots, des pâtissiers, des créateurs de mode... Bref on a besoin de bonne volonté et d'audace !!!

 

On a besoin aussi de vos idées, de vos réflexions, de nombreuses questions se posent : comment redistribuer l'argent ? Quelle structure légale ? Comment faire passer l'info aux Trans isoléEs ?

 

Bras cassés, rabat joie, donneurs de leçons, politiciens tacticiens, opportunistes, m'as-tu-vu, frimeurs...etc... passez votre chemin !!! On n'a pas de temps à perdre, nous devons aller vite et très vite car c'est urgent ! Loin de nous les prises de têtes stériles, et les guerres de virgules. Simplement se rassembler sur un point précis et concret.

 

Si vous êtes interesséEs, un seul mail, contactez nous : kingsqueer@yahoo.fr

 

Et si pouvez faire tourner ce groupe afin qu'il réunisse et touche le plus de monde possible, ce serait parfait!

 

A très bientôt.

Amours et révoltes.

 

King's Queer

Blog King's Queer

Myspace King's Queer

Contact : kingsqueer@yahoo.fr

 

 

Groupe facebook pour se coordonner :

«  Caisse de Solidarité pour les Opérations Trans' »

(S'inscrire sur facebook pour faire partie du groupe)

 

 


MERCI DE DIFFUSER L'INFO !!!

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by radiocancan - dans Actu
commenter cet article

commentaires

public administration dissertation 31/12/2009 14:34


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


dissertation 31/12/2009 12:29


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


radiocancan 27/12/2009 20:47


Bon, je prends position plus clairement :


1) Si STS et/ou d'autres organisations trans' lancent une campagne, une mobilisation pour que l'état paye les conséquences de la transphobie d'Etat, pas de problème, ces organisations pourront
évidement compter sur moi. Je crois l'avoir démontré plusieurs fois, localement à Strasbourg, et sur des actions nationales, je fais toujours mon possible pour me mobiliser, participer ou filer des
coups de mains sur toute action visant à défendre les droits des trans'. D'ailleurs si STS, a un texte ou un communiqué développant sa position politique notamment pour ce qui concerne
l'indemnisation par l'état français, je relaierai l'info avec les outils dont je dispose comme je l'ai toujours fait pour STS.
Il est vrai que je relaie aussi les communiqués et textes d'organisations qui revendiquent la dépathologisation ET la prise en charge des soins par la sécu au même titre que l'avortement, et la
maternité, c'est à dire des soins ne relevant pas d'une pathologie. Mais il ne m'appartient pas de trancher. Au plan politique et symbolique, je suis d'accord avec celles et ceux qui estiment que
l'Etat doit prendre en charge ces soins au titre d'une réparation des dégats causés par la transphobie d'Etat, au plan pratique ça me pose question étant donné ce qu'on a pu voir comme dérives
s'agissant de l'indemnisation pour réparation des Chibanis ou des juifs victimes de la Shoa par exemples; ça a été une énorme arnaque, et les exemples de ce type abondent. C'est pourquoi je
comprends aussi les associations qui revendiquent une prise en charge par la sécu, plus fiable. Mais une fois encore, je ne saurais trancher, d'ailleurs je n'ai pas la légitimité, et je respecte et
soutiens les deux positions. Et ce n'est pas parce que jusqu'ici les indemnisations par l'état au titre de réparation n'ont pas (ou très mal) fonctionné qu'il ne faut pas y croire et se battre pour
une indemnisation réellement effective, reste à bien anticiper les écueils...

2) Pour moi, cette caisse de solidarité n'est pas incompatible avec ces combats et ne relève pas d'une "privatisation de la sécu". Elle s'inscrit dans une tradition d'entr'aide que l'on retrouve
dans les combats des personnes opprimées et discriminées, qu'il s'agisse des ouvriers grévistes du début du siècle qui avaient recours à des caisses de solidarité alors même qu'ils combattaient
pour le droit de grève (payé par l'employeur), ou des tontines ou autres systèmes de ce genre organisées par les migrant-e-s sans papiers pour s'en sortir un minimum en l'absence de tout accès aux
droits sociaux et politiques (et de solidarité conséquente de la part de celles/ceux qui ont des papiers), ce qui n'empêche pas le combat pour les droits des migrants, y compris leur droits aux
prestations sociales. C'est la pression de la précarité qui pousse un-e ouvrier-e a arrêter la grève, un-e migrant-e sans papier à accepter les pires conditions de travail, et certain-e-s personnes
trans' à accepter ce protocole officiel destructeur dans l'espoir d'avoir accès aux opérations qu'elles-ils souhaitent.
Ce ne sont pas les tontines et autres caisses de solidarité qui ont contribué à la casse du système de protection sociale en France, mais bien le manque de mobilisation et de rapport de
force...
Bref en attendant que les luttes pour les droits des trans' aboutissent, il y a bel et bien des trans' qui sont dans la merde, c'est une réalité. La caisse de solidarité ne résoudra pas ce problème
mais propose un minimum d'entr'aide. D'autres organisations trans' cherchent d'autres solutions provisoires et des stratégies d'entr'aide plus ou moins équitables (tels des soirées de soutien pour
l'opération d'une personne) existent déjà et c'est déjà mieux que rien ! Et certes, ce n'est pas aux trans' de payer de leur poche les conséquences de la transphobie, mais de fait, les trans'
payent déjà de leur poche les opérations et autres soins... quand elles-ils en ont les moyens....
Cela dit il y a peut-être mieux à faire en la matière que cette caisse de solidarité. Dans ce cas voyons quelles sont les propositions alternatives !

3) Et même si comme le dit STS (et ce n'est pas faux) le besoin d'opération relève d'une volonté politique (et je dirais aussi d'une culture sexiste, binaire, hétérosexiste etc... dont toute la
société est fortement imprégnée), qui va dire à des trans' précaires qui souhaitent se faire opérer pour échapper à la transphobie, ou satisfaire aux normes de genre dans le but de se simplifier un
minimum la vie : "ne te fais pas opérer, tu collabores à la transphobie d'état / de la société etc..." ? Certainement pas moi, pas plus que je ne dirais à une lesbienne qui veut procréer qu'elle
collabore à la norme sexiste qui veut qu'une femme doit enfanter, pas plus que je ne dirais à des homos qui veulent se marier pour accéder aux mêmes droits et à la même légitimité que les couples
hétéros qu'ils collaborent à une institution patriarcale... Et cela ne m'empêche pas de combattre la transphobie, le sexisme et l'hétérosexisme... Je crois qu'il faut que le choix existe réellement
dans la société pour pouvoir juger des choix des personnes...

Bref je le redis si STS souhaite lancer une campagne de défense des droits des trans', elle peut compter sur moi. Et cela n'empêche pas que je contribue aussi à la caisse de solidarité.

Amicalement


GouineMum 27/12/2009 02:02


Pourquoi ne pas tout de suite privatiser la Sécu ? Bachelot et Sarkozy n'attendent que ça. C'est exactement le contraire de ce qu'il faut faire.

L'État français doit des RÉPARATIONS aux trans', pour les dégâts que fait sa transphobie institutionnalisée depuis des années ! On ne va pas en plus payer de notre poche les effets de la
transphobie intériorisée qu'on nous inflige, et tout en continuant à nous faire massacrer dans nos vies sociales, non ?

La transphobie il faut la combattre, pas la soutenir !