Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 13:49


RECRUDESCENCE DES AGRESSIONS LESBOPHOBES !

Interpellons les pouvoirs publics !


Deux lesbiennes harcellées depuis des mois à Segré dans le Maine et Loire, deux lesbiennes agressées à Bondoufle dans l'Essonne il y a un mois, deux lesbiennes agressées le 2 juillet dernier à Epinay-sous-Sénart dans l'Essonne...

Dans un contexte ou la législation contre les discriminations homophobes s'applique difficilement, ou beaucoup reste à faire en terme de prévention, et ou la spécificité de la lesbophobie (qui relève tout à la fois du sexisme et de l'homophobie) est encore mal comprise, nous devons faire preuve de réactivité et de détermination, nous solidariser avec les personnes agressées et exiger que les dispositions nécessaires soient prises !

 

 

Communiqué de la Coordination Lesbienne de France et du Collectif Contre l'Homophobie transmis par mail le 09/07/2009.

Contacts :

 

clf.info@club-internet.fr

collectifcontrelhomophobie@hotmail.com

 

 

Paris, le 7 juillet 2009


Communiqué de presse

 


DEUX AGRESSIONS LESBOPHOBES EN 1 MOIS DANS L'ESSONNE :


NOS ASSOCIATIONS EXPRIMENT LEUR INQUIÉTUDE ET DEMANDENT AUX POUVOIRS PUBLICS DE S'ENGAGER



L'agression lesbophobe subie par un couple de femmes à Epinay-sous-Sénart (91) le jeudi 2 juillet dernier, et révélée par les médias aujourd'hui, n'est malheureusement pas un cas isolé.


En effet, à la suite d'une agression lesbophobe subie le 7 juin 2009 un autre couple de lesbiennes, habitant Bondoufle (91), contactait la Coordination Lesbienne en France (CLF) et le Collectif Contre l'Homophobie (CCH) qui prenaient l'affaire en mains.

Les faits ont débuté avec l'apposition sur le pare-brise du véhicule des victimes d'une feuille comportant les injures dactylographiées suivantes « putain de lesbienne tu pollues la rue » et «saleté de goudou».

Les faits se sont malheureusement renouvelés, accompagnés d'actes de vandalisme contre le véhicule de l'une d'entre elles. Elles ont alors déposé plainte auprès de la gendarmerie de Bondoufle où un bon accueil leur a été réservé. Une enquête est en cours pour injures lesbophobes et pour dégradation ou détérioration volontaire du bien d'autrui.

Les plaintes déposées dans les agressions de Bondoufle et d'Epinay-sous-Sénart relèvent du Tribunal de Grande Instance d'Evry. Nos associations (Coordination Lesbienne en France et le Collectif Contre l'Homophobie) demandent à Monsieur Jean-François PASAL, Procureur de la République d'Evry de traiter ces affaires avec la diligence et la gravité requises.


En effet, la récurrence des agressions lesbophobes (dans l'Essonne et comme récemment à Segré dans le Maine-Loire) prouve bien qu'il ne s'agit ni de fait divers isolé, ni de banal conflit de voisinage.


C'est la raison pour laquelle nous appelons les pouvoirs publics (police, gendarmerie et justice) à traiter ces plaintes avec célérité et fermeté afin de mettre un terme à l'insupportable sentiment d'impunité dont pensent bénéficier les auteurs.


Nos associations saluent le courage des victimes qui ont osé porter plainte, ce qui a valu pour certaines d'entre elles des représailles ou des pressions les obligeant à quitter leur domicile (Segré et Epinay-sous-Sénart).


La lutte contre la lesbophobie ne peut plus se satisfaire de discours lénifiants, aussi nous appelons les politiques, qu'il s'agisse des Ministres de l'Intérieur et de la Justice ou qu'il s'agisse des élus/es locaux/ales, à prendre en considération par des actes cette discrimination spécifique que vivent les lesbiennes.



Contacts :


Coordination Lesbienne en France (CLF) :

www.coordinationlesbienne.org

clf.info@club-internet.fr

06 86 99 60 72


Collectif Contre l'Homophobie (CCH) :

www.cch.asso.fr

collectifcontrelhomophobie@hotmail.com

06 89 81 36 90

Partager cet article

Repost 0
Published by radiocancan - dans Actu
commenter cet article

commentaires

no-name 04/08/2009 23:18

Sans parler de toutes ces agressions que les lesbiennes ont tues... par peur des représailles justement ou simplement car certaines d'entre elles issues d'un milieu très défavorable à l'homosexualité ont pu se dire qu'après tout c'était ce qu'elles méritaient.

Sans oublier les remarques désobligeantes auxquelles il faut savoir faire face dans certaines villes, certaines régions, certaines familles, certains milieux et que l'on ne peut qualifier d'agression au sens juridique du terme de part leur côté sournois... ou simplement ces réactions de dégoût... et le rejet... oui le rejet parce que même si ils existent des mouvements gays et lesbiens qui font tout leur possible pour montrer au monde que nous ne sommes pas des dégénérées mentales... il subsiste des croyances qui empêchent certains individus de nous considérer comme des êtres sains. J'ai envie de dire que ces individus ne sont que des sombres crétins car ils devraient apprendre à penser par eux-mêmes au lieu de s'enfermer dans leurs dogmes... j'ai envie de leur dire mais putin de bordel de merde! Le siècle des Lumières Kant, Rousseau...la fin des messes en latin et des rituels stupides qui hypnotisaient la population et qui lui faisait répéter, écouter ou effectuer des gestes qu'elle ne comprenait pas... ou la peur de ce dieu qui punit...Dieu est amour à présent. Ou pas. J'ai envie de dire que ce ne sont que de sombres crétins mais ça reviendrait à insulter ma mère qui en fin de compte je m'en aperçois souffre de son éducation qui ne lui a permis d'accéder au bonheur. J'aimerai lui en vouloir à cette femme est triste d'apprendre qu'elle ne pourra m'envoyer chez un psychologue pour me soigner de cette terrible maladie...cette femme qui aimerait tant qu'on remonte le temps pour qu'on tente une lobotomie sur ma personne... quitte à ce que j'en crève. Et c'est ce qu'elle a fini par faire en fin de compte, me faire crever, elle a fait son deuil de sa fille.. parce qu'elle était victime d'une cette terrible maladie qu'elle nomme perversion du corps et de l'esprit et que j'ai la folie d'appeler Amour.

Oh non malheureusement je ne suis pas la seule dans ce cas, à avoir du renoncer à ses parents...même si je remarque tout de même de la part de beaucoup de parents une réaction violente suivie d'une prise de conscience et de l'acceptation.

Il subsiste des mentalités et des façons de penser meurtrières et je doute qu'on parvienne à les éradiquer... je vois la nouvelle génération de mon immense famille qui seraient bien prêts à endosser le costume d'Hitler. Je me demande une petite chose car il faut bien finir sur une pointe d'humour... Est-ce que je serai mieux accepter par ce beau monde si je sortais avec Marine Le Pen?

oui tout ce merdier pour dire que c'est bien beau de citer ces exemples qui ont été très médiatisés... mais il y a pire... plus insidieux et plus pervers...qui ne détruisent pas par l'extérieur en frappant ou en détériorant une quelconque possession( bien que celà touche également la victime de manière profonde je ne le nie pas) mais il y a ces individus pourris de l'intérieur qui de manière anodine prétextant votre bien ont bien failli me faire croire que je ferai bien mieux de me foutre en l'air... immédiatement.