Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Création du logo pour leZ Strasbourgeoises : Joana

bannière violette et jaune

3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 06:26

attention

ACTION !

CAMPAGNE DE LA CIMADE POUR LE DROIT A LA SANTE

DES ETRANGERS

 

Communiqué de la  Cimade du 02/10/2010

Contact : info@cimade.cccampaigns.net


image-campagne-Cimade-droit-a-la-sante.jpg

Cette femme étrangère victime du sida doit se battre chaque année pour obtenir le droit de rester en France et être soignée. Pourtant, si le projet de loi Besson passe en l'état, elle n'aura plus droit à ce titre de séjour déjà précaire, puisque son traitement est « disponible » dans son pays d'origine.

 

 

Défendre le droit à la santé des étrangers

 

Le Sénat s’apprête cette semaine à voter, lors de l’examen de la loi des finances 2011, la restriction de l’Aide Médicale d’Etat qui permettait aux étrangers malades en situation irrégulière d’avoir accès aux soins. Cette mesure qui nie le droit à la santé des étrangers en situation irrégulière, aura, si elle est votée, un impact considérable au vu des dispositions du projet de loi Besson.

 

En effet, ce projet de loi sur l’immigration restreint les possibilités de régularisation pour les étrangers malades. Aujourd’hui, un étranger malade a droit à un titre de séjour en France s’il n’a pas un accès effectif au traitement dont il a besoin dans son pays d’origine. Le projet de loi prévoit qu’il aura droit à un titre de séjour, seulement si le traitement dont il a besoin n’y est pas disponible. Or aujourd’hui, la plupart des traitements sont disponibles dans n’importe quel pays, mais encore faut-il y avoir accès ! Un diabétique vivant dans un lieu isolé ou une personne victime du sida n’ayant pas les moyens financiers pour se payer les soins seront donc condamnés à rester dans la clandestinité ou à retourner mourir dans leurs pays d’origine !

 

Réduire les possibilités de régularisation pour les étrangers malades, comme le prévoit le projet de loi Besson, c’est les pousser à rester dans la clandestinité. Restreindre dans le même temps l’accès à l’Aide Médicale d’État, c’est aussi clairement condamner des étrangers gravement malades à mourir ailleurs ou ici, sans accès aux soins !

 

Nous demandons aux sénateurs de faire barrage à ces mesures qui menacent le droit à la santé des étrangers et mettent en danger notre santé à tous.

 

> Faites passer cette photo et informez les sénateurs médecins, votre sénateur et vos proches pour empêcher ce projet de loi de passer en l’état.

> Télécharger un mail type à envoyer aux sénateurs.

> Coordonnées des sénateurs médecins

> Trouver les coordonnées des sénateurs de votre région

 

 

Cimade

Contact : info@cimade.cccampaigns.net

 

Cette action s'incrit dans une campagne plus large de la Cimade, "Loi Besson, loi de la Honte". Cette campagne se déroule en plusieurs étapes, d'Octobre 2010 à Janvier 2011. Pour participer à l'ensemble de cette campagne, s'inscrire sur le site de la campagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by leZ Strasbourgeoises - dans Actu
commenter cet article

commentaires